Maison de Santé Multi-Sites REVOIR Déficience Visuelle Réunion

Maison de Santé Multi-Sites REVOIR Déficience Visuelle Réunion

Menu

Patient déficient visuel 

le patient

Le patient en état de déficience visuelle est la clef de voute de notre structure.
Notre approche passe par un état des lieux et une analyse de ce qui ne va plus ainsi que la répercussion sur la vie quotidienne du patient.
Lors de la consultation pluridisciplinaire et notre première rencontre  le patient va s'entretenir avec chacun des membres de l'équipe.
Chaque professionnel propose dans son domaine des solutions pour palier à l'insuffisance de la vision du patient.
En pratique le patient rencontrera successivement
- La secrétaire: qui l'accueille, organise les consultations et gère le dossier médical et administratif.
- L'ophtalmologiste ne focalisera pas ou plus sur les "zones anatomiques" défaillantes à l'origine de la "déficience fonctionnelle". Le patient sera amené à optimiser les zones encore réceptive au niveau des yeux mais sera amené aussi à optimiser «les connexions cérébrales" lui permettant de trouver "un mieux-être et une autre façon de voir son quotidien".
- L'opticien cherchera l'équipement optique optimal pour la vision restante, recherche de protection de l'agression lumineuse (verres solaires ou polarisant) avec améliorations des contrastes ( essai de filtres). Pour la vision rapprochée: lunettes grossissantes, loupe électronique, télé agrandisseur  , lunette audio, reconnaissance vocale . voire reconnaissance de texte.
- L'orthoptiste: formé à la rééducation "Basse Vision" visera à trouver des stratégies visuelles pour apprentissage de l'espace visuel en haute fréquence visuelle (écriture lecture) en moyenne et basse fréquence visuelle pour la reconnaissance des visages et pour les déplacements.
- La psychologue accompagnera les dispositions cérébrales à l'optimisation visuelle (cognition) dans le cadre spatial et temporel.
- L'ergothérapeute: proposera des gestes du quotidien à mettre en place pour pallier aux défauts de vision (sens tactile, reconnaissance de la monnaie, utilisation du téléphone)
-L'Instructeur en locomotion: contribuera à la fiabilisation de intégration spatiale pour envisager  les déplacements intérieurs et extérieurs (proprioception audition cognition).
- La musicothérapeute: amènera à découvrir le bien être résultant des zones cérébrales que la musique sollicite pour défocaliser de l'attention visuelle négative de la déficience oculaire.
- La diététicienne: par une nutrition appropriée au patient et la culture gustative participera à la recherche du plaisir de manger et à la préparation des repas pour la qualité de vie, bien manger pour bien vivre. 


Le principe majeur est la motivation de l'équipe à contribuer à "c'est le patient qui pense, qui dit et qui fait". Cette approche nécessite de chaque professionnel de l'équipe une mise en confiance réciproque avec une empathie mesurée dans le respect évident du secret médical pour un suivi d'évolution optimisée (Acquis d'expériences avec les patients depuis 2006)